Sélectionner une page

ETUDES ECOLOGIQUES

Surveillance des écosystèmes côtiers

L’état écologique d’un écosystème aquatique est évalué à travers sa structure et son fonctionnement. On utilise pour cela des éléments de qualité biologique (abondance et diversité d’espèces végétales et animales) mais aussi des éléments hydromorphologiques et physico-chimiques (turbidité, température, oxygène, concentration en nutriment, salinité). Cet état peut être évalué pour des besoins réglementaires ou dans le cas de l’exploration de sites inconnus, des inventaires, de cartographie, de gestion, d’une évaluation d’état initial ou final d’un site, d’un suivi de travaux et de ses impacts…
Les besoins de surveillance réglementaire sont définis par les politiques publiques, essentiellement construites aux échelles nationale et européenne. La mise en œuvre d’un programme de surveillance s’appuie sur des réseaux de surveillance qui mesurent des paramètres indicatifs de l’état de chaque élément de qualité et permettent de suivre l’évolution de l’état des écosystèmes marins et de la qualité des eaux côtières.
En France, l’Agence de l’eau confie ces réseaux de surveillance à différents partenaires. Pour en faciliter la consultation, les données des différents réseaux de surveillance de Méditerranée sont regroupées sur une même plateforme créée par Andromède océanologie en partenariat avec l’Agence de l’eau : la plateforme MEDTRIX (https://plateforme.medtrix.fr/). Les experts du milieu marin (scientifiques, gestionnaires, agents techniques …) accèdent ainsi gratuitement à des données spatialisées de très bonne résolution et à des informations sur les indicateurs de qualité, pressions anthropiques, données biologiques, acoustiques, informations géographiques…
Cette plateforme regroupe 32 réseaux de surveillance portés par une vingtaine de partenaires. Andromède Océanologie est responsable de plusieurs réseaux depuis une dizaine d’années : suivi de la température de fond, suivi des assemblages ichtyologiques (communautés de poissons), réseau d’analyse surfacique des habitats marins, surveillance biologique de deux écosystèmes-clé de Méditerranée (herbiers de posidonie et récifs coralligènes), suivi des pressions anthropiques. L’état de santé de ces écosystèmes et leur évolution dans le temps et dans l’espace sont évalués à partir de méthodes de suivi développées par nos soins (télémétrie acoustique, photogrammétrie, quadrats photographiques, caméras 360 ° …).

Grâce à son expérience, la multiplicité des réseaux de surveillance à son actif, ses collaborations de recherche et sa capacité à innover et à développer des méthodes de suivi, Andromède Océanologie peut conduire des projets de connaissance et de suivis des écosystèmes marins (depuis la surface à la zone mésophotique) dans un cadre réglementaire comme pour d’autres besoins (connaissances, suivi d’impact, etc.).

Suivez nous sur Instagram