Sélectionner une page

RESTAURATION ECOLOGIQUE

La restauration écologique, une solution de génie écologique côtier

Concilier développement économique et préservation de l’environnement est un devoir moral et une obligation imposée par la loi. Actuellement, tous les écosystèmes subissent des pressions anthropiques (=d’origine humaine) en plus de perturbations naturelles. Une accumulation trop forte ou trop longue de ces perturbations peut ralentir la régénération d’un écosystème voire l’empêcher de revenir à son état antérieur même si toutes les pressions sont supprimées, on parle alors de transition catastrophique : les capacités de résilience de l’écosystème, définies par un seuil qui lui est propre, sont dépassées. Face à un écosystème en cours de dégradation, les actions de prévention et de non-dégradation sont à privilégier. La restauration écologique ne peut être envisagée que si la cause de dégradation a été supprimée…sinon elle sera vouée à l’échec. Elle doit être menée en parallèle de mesures de gestion et de protection.

La restauration écologique est une assistance au rétablissement, à la régénération ou à l’auto-régénération d’un écosystème endommagé, dégradé ou détruit (SER, 2004). La mise en place de telles actions nécessite une bonne connaissance écologique et biologique mais aussi en matériaux, et en gestion de chantier, afin d’obtenir les résultats escomptés. La restauration écologique en milieu marin est encore une discipline nouvelle qui se nourrit d’expérimentations.

Les méthodes utilisées en restauration écologiques varient en fonction de l’état de l’écosystème ciblé, de l’écosystème de référence visé et des causes de dégradation. Afin de restaurer un écosystème et ses fonctionnalités disparues ou dégradées, il peut être proposé un nettoyage du site (enlèvement de vase, déchets…), une éradication d’espèces, des transplantations d’espèces ou l’introduction d’habitats artificiels.

Par son expérience, les compétences théoriques et pratiques de son équipe et ses collaborations de recherche, Andromède océanologie possède de nombreux atouts pour mener à bien vos projets de restauration écologique.

Parmi nos projets accomplis :

  • Le dé-ensevelissement d’un récif coralligène à Cap-Ferrat (programme RESCOR).
  • L’élimination d’une algue exotique envahissante (Caulerpa taxifolia, 14 150 m²) sur une zone de chantier de 10 ha.
  • La transplantation de 500 m² de posidonie
  • Le repiquage de 16000 faisceaux (150 m²) de posidonie en zone protégée (programme REPIC)…
Suivez nous sur Instagram