impac3

Le 22 octobre prochain, Pierre Descamp participera à IMPAC 3 le congrès international des aires marines protégées qui se déroulera à Marseille. Plus d’infos sur le congrès sur http://www.impac3.org/fr/

Il présentera un travail sur l’aire marine protégée de « Tavolara-Punta Coda Cavallo » (Italie): de la cartographie des habitats à la gestion du mouillage par smartphon, réalisé en collaboration avec l’AMP de Tavolara, le conservatoire du littoral et l’agence de l’eau RMC.

Résumé : Les îles et îlots sont le refuge de nombreuses espèces et représentent un enjeu majeur pour la protection de la biodiversité. L’initiative PIM coordonnée par le Conservatoire du littoral français, vise à la protection de ces micro-espaces grâce à la mise en place d’actions concrètes sur le terrain et en favorisant les échanges de savoir-faire entre les différents gestionnaires et spécialistes de l’ensemble du bassin méditerranéen

C’est dans ce contexte qu’Andromède Océanologie a été sollicité pour mener un travail de cartographie biocénotique et d’analyse écologique de l’Aire Marine Protégée (AMP) de Tavolara – Punta Coda Cavallo (Sardaigne, Italie), qui s’étend sur 15500 ha autour de trois iles principales et de nombreux ilots.

La cartographie au 1 :5000 des biocénoses benthiques entre 0 et -80 m a été obtenue par photo-interprétation d’images aériennes, levés au sonar latéral, levés au sondeur interférométrique et 2550 points de vérités-terrain (transects plongeur audio et plongées ponctuelles). Sept habitats et trois faciès recouvrant de 17 à 7869 ha, ont été cartographiés selon la typologie des biocénoses benthiques de Méditerranée du Muséum National d’Histoire Naturel. Au-delà de la description d’un patrimoine biologique important et encore sans doute sous-estimé (découverte de l’espèce patrimoniale Corallium rubrum au sein de la réserve), les cartes biocénotiques ont mis en évidence un impact localement très important du mouillage sur les herbiers de posidonie.

Sur la base de ce constat généralisable à l’ensemble des zones touristiques de la Méditerranée, Andromède a entrepris le développement de l’application Smartphone DONIA permettant à l’utilisateur de visualiser la structure et la nature des fonds marins et lui indiquant les lieux préférentiels de mouillage.

Cette application mobile est associée à un « module gestionnaire » permettant au gestionnaire d’une AMP d’avoir une gestion active et une surveillance de la problématique mouillage sur son périmètre de compétence.